Vidéo de lancement du roman ” Les amants de Cocody ” de l’écrivain Brice Saint Cricq

Ne l’a-t-il pas remarqué ? Tout à Riviera Palmeraie – conversations, silences, repas, ciel pommelé ou azur – lui deviennent sables sous lesquels s’enfouir, on dirait qu’au plus profond de lui-même se retranche d’instinct un être primaire, farouchement obstiné, peut-être…

0
(0)

Ne l’a-t-il pas remarqué ? Tout à Riviera Palmeraie – conversations, silences, repas, ciel pommelé ou azur – lui deviennent sables sous lesquels s’enfouir, on dirait qu’au plus profond de lui-même se retranche d’instinct un être primaire, farouchement obstiné, peut-être résigné, et qui attend sans jamais se l’avouer l’instant béni où il retournera à sa Côte Bleue, dans la vérité des choses.
La vérité des choses… Pour lui, qu’est-ce que cela représentera alors sinon l’air de ce coin de méditerranée, cette mare nostrum, la corniche vers Boumandariel saturée d’iode, la fière allure de la villa en bordure de garrigue, traversée comme elle l’a toujours été des senteurs résineuses venues des pinèdes, et par-dessus tout, ses proches bafoués, mis à mal, ulcérés mais retrouvés ? Il entrebâillera une fois de plus la grille de fer, s’élancera dans les escaliers enracinés dans les restanques, là où l’attend, au creux du jardin, sous la tiède fraîcheur des pins, l’infrangible Roseline. Pourtant robuste et courageuse comme personne, il la trouvera accablée de chagrin. Comme à une maîtresse sévère, sa voix assourdie apportera à phrases brèves, hésitantes, souvent inachevées, l’impardonnable récit de son parcours adultère, la somme de lâcheté quotidienne, de mensonges inassumés. Très vite il comprendra l’exceptionnelle vertu de cette femme blessée qui partagea sa vie : sa vraie femme. Elle prendra le visage de sa citadelle d’où l’on embrasse du regard son paysage le plus secret.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *