Espace [IM] Média 2016: Survol des oeuvres

Sporobole est très fier de présenter la cinquième édition de l’évènement Espace [IM] Média. Cette nouvelle mouture confirme l’intérêt que Sporobole porte pour les interventions artistiques médiatiques et numériques dans l’espace public. La majorité des œuvres et des installations présentées…

0
(0)

Sporobole est très fier de présenter la cinquième édition de l’évènement Espace [IM] Média. Cette nouvelle mouture confirme l’intérêt que Sporobole porte pour les interventions artistiques médiatiques et numériques dans l’espace public. La majorité des œuvres et des installations présentées dans le cadre de cette édition ont été conçues et produites pour des espaces urbains particuliers et y seront présentées en continu pendant toute la durée de l’évènement. C’est ainsi que le public sera invité à visiter des lieux phares du centre-ville de Sherbrooke comme les gorges de la rivière Magog, la promenade du Lac-des-Nations ou la rue Wellington Sud pour y voir des œuvres dialoguant avec l’espace public environnant.

C’est aussi dans ce cadre que Sporobole présentera trois nouvelles œuvres sonores dans son dispositif de projection sonore publique multicanal. Située sur la façade de son bâtiment, la vitrine sonore transportera les nombreux passants dans des espaces sonores immersifs inédits créés dans nos laboratoires par trois artistes de haut calibre.
De plus, nous présentons pour la première fois cette année une œuvre prenant la forme d’une application de réalité augmentée. Les visiteurs seront ainsi invités à télécharger cette application sur leur appareil mobile et à déambuler dans cet univers parallèle au stationnement Webster, infrastructure vétuste et inhospitalière du centre-ville de Sherbrooke. L’évènement propose aussi deux expositions en galerie ainsi qu’un programme vidéo relevé et une soirée de concert-performances.
Par ailleurs, il faut souligner la participation de la Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke qui, grâce à son soutien et à son implication inconditionnelle, nous permet encore une fois de présenter sur le campus une œuvre majeure de la production canadienne contemporaine des arts numériques. L’œuvre en question sera vue par des milliers d’étudiants pendant la rentrée universitaire et deviendra, nous en sommes certains, une attraction qui suscitera beaucoup de discussions et de réactions.
Le retour de cet évènement important n’aurait pas été possible sans la détermination et le travail acharné de notre directrice artistique, Mme Line Dezainde, qui depuis son arrivée dans l’équipe de Sporobole en 2014 ne cesse d’y imprimer sa marque et de pousser l’organisation vers de nouveaux sommets. Il faut aussi souligner le travail acharné de toute l’équipe derrière cet évènement.
Enfin, cet événement ne serait pas possible sans l’indéfectible appui du Conseil des arts et lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, de Destination Sherbrooke et de nos partenaires privés, dont Lubie communications interactives, qui rendent cet évènement possible édition après édition.

Bonnes visites.

– Éric Desmarais, directeur général, Sporobole

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *